iMAC Bondi Blue
1998

 

Achat le Bon Coin.
L'iMac G3 est le premier modèle d'iMac, famille d'ordinateurs tout-en-un conçus et produits par Apple Inc., à l'époque Apple Computer Inc. L'iMac G3 combine dans un seul et même boîtier, un écran de 15 pouces et une unité centrale. Initialement uniquement disponible en bleu bondi, il est plus tard disponible en d'autres couleurs. L'iMac est livré avec un clavier et une souris s'accordant avec la couleur du boitier. Cet ordinateur fut un succès commercial et fut l’un des premiers ordinateurs à mettre le design au cœur de ses nouveautés, tranchant pour un boîtier coloré à l’époque où la majorité est beige.

Date acquisition : 2022
Donateur : Bertrand Thiébaut

Se bastienmenant bam 2



HISTORIQUE DU MODÈLE

Steve Jobs, après son retour chez Apple en 1997 en tant que CEO par intérim de la firme, lance un vaste programme de simplification des gammes de produits. Il remplace les ordinateurs beige, légion à l'époque, par des ordinateurs plus colorés avec les iMac G3 en août, puis avec Power Macintosh G3 en janvier 1999. L'iMac est le successeur immédiat du Power Macintosh G3 Tout-en-un, aux caractéristiques techniques très proches mais uniquement vendu au monde de l'éducation sur le continent nord-américain. Ayant mis un terme à sa famille Performa, série d'ordinateurs d'entrée de gamme d'Apple Computer, la firme se devait de le remplacer sur son segment. L'iMac G3 est présenté lors de la Macworld Conference & Expo, le 6 mai 1998. Les premières machines sont livrées à partir de la mi-août. D'un point de vue esthétique, l'iMac G3 tranchait fortement avec n'importe quel autre ordinateur grand public mis en vente à l'époque. Il était fait d'un plastique de couleur Bleu bondi transparent, en forme d'œuf autour d'un écran cathodique de 15 pouces (38 cm) de diagonale.

La face arrière est équipée d'une poignée facilitant son transport. Sur la face latérale droite se trouvent ses connecteurs ainsi que deux prises Jack. Jonathan Ive, designer chez Apple, est crédité pour son design. Les connecteurs situés sur la face latérale droite. L'iMac est le premier ordinateur au monde à proposer exclusivement des ports USB, utilisés pour relier le nouveau clavier sur lequel se branche en USB la nouvelle souris, laissant un port libre sur l'iMac et un autre sur le clavier, remplaçant ainsi les anciens connecteurs Macintosh tel que l'Apple Desktop Bus, le SCSI et le port série GeoPort, employés sur les Macs des gammes précédentes.

Autre changement radical, l'abandon du lecteur disquette 3 ¹⁄₂ pouces, présent depuis le premier Macintosh sorti en 1984. Apple arguant que les CD enregistrables, l'Internet et les réseaux rendent les disquettes obsolètes. Le choix d'Apple a été fortement débattu et lors de la sortie de l'iMac, des constructeurs tiers ont proposé des lecteurs disquettes externes connectés par USB à un prix relativement faible. Le clavier et la souris ont été redessinés pour l'iMac, utilisant les mêmes plastiques blanc et bleu s'accordant avec les couleurs de l'iMac. La souris reprend la forme ronde d'un palet de hockey.


CARACTÉRISTIQUES

Le tout premier modèle, la version A, était au départ équipé d'un processeur PowerPC G3 cadencé à 233 MHz et disponible en une seule couleur (bleu Bondi). Il bénéficiait de plus d'un port interne, dit « mezzanine », dont les spécifications n'avaient pas été divulguées par le constructeur, ce port étant destiné à disparaître sur les modèles ultérieurs, et étant un reliquat des phases de développement. Il a pu servir à certains fabricants de composants à vendre des cartes spécifiques permettant de brancher des périphériques de type SCSI, par exemple. Ce port n'a effectivement pas été disponible sur les modèles suivants. De plus, la carte mère des premières générations d'iMac intégrait aussi les traces pour un lecteur de disquettes et pour un connecteur ADB, deux technologies visiblement abandonnées à la fin du développement matériel de l'ordinateur. Les premiers modèles montrés en mai 1998, avant la sortie officielle, disposent d'ailleurs d'une sortie vidéo et d'un connecteur pour un lecteur de disquettes. Les premiers iMac disposaient d'une mémoire vidéo de 2 Mo, mais il était possible d'étendre cette dernière avec une barrette de mémoire dédiée, au format SO-DIMM. La capacité maximale était de 6 Mo avec une barrette de 4 Mo de SGRAM.



Année de lancement du modèle
15 août 1998

Système d'exploitation

Mac OS 8.1 (pour le modèle original) ou 8.5.x

Modèle du processeur
PowerPC G3
Mémoire cache du processeur
64 Ko de cache L1 et 512 Ko de cache arrière L2 (1:2)

Fréquence du processeur
233 MHz
Type de mémoire vive installée
Maximum : 512 Mo (256 Mo selon les directives d'Apple)
Type de disque dur
4 Go - ATA-3 à 5 400 tr/min
Bus Système
66 MHz

Ecran
Écran cathodique de 38,1 cm ou 15 pouces (dont 35,052 cm ou 13,8 pouces visibles) à résolution de 1024 × 768 pixels

Carte vidéo

ATI Rage Pro avec 6 Mo de SGRAM

Graveur/lecteur
Tiroir - CD-ROM de vitesse 24x
Modème
Ethernet de 10/100 BASE-T
Modem commuté de 56k
Port infrarouge à 4 Mbit/s (en 1998 seulement)

Alimentation
120 W  

Connectiques
2 ports USB 1.1
2 ports pour casques d'écoute
Prise miniature pour audio analogue
Haut-parleurs stéréo intégrés
Port « mezzanine » (en 1998 seulement)


ENCOMBREMENTS

Hauteur du produit
40.1 cm

Largeur du produit
38.6 cm
Longueur du produit
44,7 cm
Poids du produit
17,2 kg

 

 


COMMUNICATION

Pub imacbleu 4

Pub imacbleu 2 copie

Pub imacbleu 6

Pub imacbleu 5


 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire