2001 steve jobs afpjohn g mabanglo

En 2001, Steve Jobs levait le voile sur le futur du Mac © AFP/John G. Mabanglo 


VOYAGE VERS
APPLE
TOME 2

 

 



LES MACINTOSH APPLE
LES ANNÉES 96 à 2000

 

Apple macintosh power8115 bam 1

1996
Power MACINTOSH 8515

Power Macintosh 8500 était le premier Macintosh au format « minitour » à utiliser un processeur sur carte fille remplaçable. Tout comme le Power Macintosh 9500, le 8500 disposait de ports d'extension PCI plus rapide et universels que les slots NuBus de ses prédécesseurs. Il utilisait un processeur PowerPC 604 de deuxième génération, bien plus puissant que le PowerPC 601 du 8100. À l'instar des autres Power Macintosh de la série 8000, le Power Macintosh 8500 intégrait en standard une carte vidéo AV et des capacités audio et vidéo avancées. Un modèle 8515 fut aussi commercialisé entre janvier et août 1996. Il était identique au 8500/120, à part qu'il n'était vendu qu'en Europe et en Asie. La version serveur du Power Macintosh 8500 est le Workgroup Server 8550.

En savoir + 

Apple macintosh power6300 bam1996
Power MACINTOSH 6300

Le Power Macintosh 6300/120, vendu sous le nom de Macintosh Performa 6320 au grand public, était un Performa 6300 doté d'un processeur PowerPC 603e cadencé à 120 MHz au lieu de 100 MHz, vendu une centaine de dollars plus cher. Il intégrait 16 Mo de mémoire vive et 1,2 Go de disque dur. Le Performa 6300 remplaçait le 6200 avec un processeur plus rapide cadencé à 100 MHz au lieu de 75 MHz. Il était identique au 5300 à part qu'il n'avait pas d'écran intégré. Il était néanmoins vendu en bundle avec un écran 15 pouces Apple.

En savoir + 

Apple macintosh power5260 bam1996
Power MACINTOSH 5260

Le Power Macintosh 5260, vendu aussi sous le nom de Performa 5260 et Performa 5270, était une version allégée du 5300. Il utilisait le même processeur que ce dernier (un PowerPC 603e à 100 MHz, mais disposait d'un disque dur plus petit (d'une capacité de 800 Mo contre 1,2 Go pour le 5300) et ne possédait pas de mémoire cache de niveau 2.

En savoir + 


Apple macintosh power5260 bam1996

Power MACINTOSH 5400

Le Power Macintosh 5400, vendu aussi sous le nom de Performa 5400 pour le grand public, remplaçait le Power Macintosh 5300 LC. Bien que possédant le même boîtier (avec un écran 15" intégré), il était très différent de l'intérieur. Il était aussi le premier à intégrer aussi un slot d'extension PCI (standard de beaucoup d'ordinateurs personnels) et à supporter le son surround. Ce premier modèle (5400/120) sera le seul à disposer d'un port Ethernet en standard. Les Performa 5410 et Performa 5420 ne furent vendus qu'en Europe et en Asie et n'intégraient pas de carte Ethernet. 

En savoir + 

Apple macintosh power7500 bam 1
1996

Power MACINTOSH 7600

Le Power Macintosh 7600 remplaçait le Power Macintosh 7500. Sa seule différence était le processeur PowerPC 604 qui remplaçait le vieillissant 601 du 7500.

En savoir + 

Apple macintosh power8200 bam
1996

Power MACINTOSH 8200

Le Power Macintosh 8200 était essentiellement un Power Macintosh 7200 au format tour. Toutes les autres caractéristiques étaient identiques. Il était disponible en deux configurations : la première avait un processeur PowerPC 601 à 100 MHz et 8 Mio de mémoire vive, la seconde un processeur à 120 MHz, 256 Kio de mémoire cache de niveau 2 et 16 Mio de mémoire.

En savoir + 

Apple macintosh performa6300 bam1996
MACINTOSH Performa 6300

Le Performa 6300 remplaçait le 6200 avec un processeur plus rapide cadencé à 100 MHz au lieu de 75 MHz. Il était identique au 5300 à part qu'il n'avait pas d'écran intégré. Il était néanmoins vendu en bundle avec un écran 15 pouces Apple. Plusieurs déclinaisons vinrent s'ajouter après quelques mois, qui différaient par leurs configuration de disque dur et de mémoire : le Performa 6260 intégrait un disque dur de 800 Mo et 8 Mio de mémoire, le Performa 6290 était identique à part le disque dur de 1,2 Go, et les 6300 et 6310 étaient dotés de 16 Mio de mémoire et d'un disque dur de 1,2 Go. Les deux premiers modèles étaient vendus sans écran contrairement aux deux autres. Le 6310 était identique au 6300 sauf qu'il n'était commercialisé qu'en Europe et en Asie.

En savoir + 

Apple macintosh power6400 bam
1996

Power MACINTOSH 6400

Le Power Macintosh 6400, aussi vendu sous le nom Performa 6400, représente un changement radical dans la stratégie d'Apple : c'est le premier Power Macintosh à viser le marché de milieu de gamme grand public. Il est dans un nouveau boîtier au format tour et utilise un puissant processeur à l'époque, le PowerPC 603e cadencé à 180 ou 200 MHz1. Il est richement doté : il intègre un système audio surround (un subwoofer est intégré au boîtier), un modem 28,8 kbit/s et un gros disque dur (1,6 ou 2,4 Go selon le modèle).

En savoir + 

Apple macintosh powerbook1400 bam
1996

MACINTOSH PowerBook 1400

Le PowerBook 1400 remplaçait le PowerBook 5300 et était destiné à faire oublier les problèmes de son prédécesseur. Il utilisait le même microprocesseur PowerPC 603e cadencé à 117 MHz ou 133 MHz. Il apportait plusieurs innovations dont le lecteur de CD-ROM interne (en option toutefois) et une baie pour lecteur, amovible lorsque l'ordinateur était en veille. Il intégrait aussi un slot d'extension interne qui pouvait recevoir notamment une carte Ethernet ou une carte vidéo. Les PowerBook 1400 signaient l'abandon des écrans en noir et blanc. L'originalité du PowerBook 1400 était la possibilité de remplacer son capot par un dos transparent pour y glisser une image, ou même un panneau solaire pour recharger ses batteries. Il venait en deux modèles qui différaient selon l'écran : le 1400c et 1400 cs

En savoir + 

Apple macintosh power4400 bam
1996

Power MACINTOSH 4400

Le Power Macintosh 4400 fut la première tentative d'Apple pour faire un ordinateur moins cher en utilisant plus de composants standards. Il était dans un nouveau boîtier au format bureau. Il intégrait initialement un processeur PowerPC 603e cadencé à 160 MHz, 16 Mio de mémoire vive, un disque dur de 1,2 Go et un modem intégré. Il était vendu en bundle avec un écran 14, 15 ou 17", un clavier et une souris à partir de 1 500 $, ce qui était très compétitif comparé à la puissance du processeur. Il fut d'abord commercialisé seulement en Europe en novembre 1996. Modèles déclinés : Power 7220 

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple macintosh power5260 bam 1
1997

Power MACINTOSH 5500

Le Power Macintosh 5500 remplaçait le Performa 5400 dans la gamme d'ordinateurs grand public tout-en-un d'Apple. Il est à noter l'abandon de la dénomination Performa pour une machine grand public. Ses principales évolutions par rapport à son prédécesseur sont son processeur 603e plus puissant cadencé à 225 MHz, son disque dur plus gros (3 Go), sa mémoire vive plus étendue (32 Mio contre 16 Mio) et la présence d'une carte accélératrice 3D.

En savoir + 

Apple macintosh power6500 bam
1997

Power MACINTOSH 6500

Le Power Macintosh 6500 remplaçait le Performa 6400 dans la gamme d'ordinateurs grand public d'Apple. Il est à noter l'abandon de la dénomination Performa pour les machines grand public. Il utilisait des processeurs 603e cadencés jusqu'à 300 MHz. Bien qu'une telle fréquence était inédite pour un Macintosh, ces processeurs étaient toujours plus lents que les PowerPC 604e à 200 MHz des machines haut de gamme (Power Macintosh 8600 et 9600).

En savoir + 

Apple macintosh power7500 bam 11997
Power MACINTOSH 7300

Le Power Macintosh 7300 est sorti en février 1997 et reprenait le même boîtier que le Power Macintosh 7600. Sa principale évolution est qu'il était doté d'un processeur PowerPC 604e (cadencé à 166 ou 200 MHz) plus rapide que les 604 des 7600. Il embarquait aussi un disque dur plus gros (2 Go) et un lecteur CD-ROM plus rapide (12x contre 8x).
Une version serveur du Power Mac 7300/180 fut commercialisée, Workgroup Server 7350. 

En savoir + 

Apple macintosh power9500 bam
1997

Power MACINTOSH 8600 /9600

Le Power Macintosh 8600 est sorti en février 1997 et remplaçait le Power Macintosh 8500. Même s'il était moins évolutif que le Power Macintosh 9600 lancé en même temps, le 8600 utilisait le même nouveau boîtier K2, particulièrement ergonomique et facile d'accès. Comme ses prédécesseurs de la série 8000, il proposait des entrées/sorties audio et vidéo avancées. Il utilisait un processeur PowerPC 604e tournant à 200 MHz.
La version serveur du Power Mac 9600/233; le Workgroup Server 9650

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple macintosh powerbook3400 bam
1997

MACINTOSH PowerBook 3400C

Le PowerBook 3400c vint compléter la gamme PowerBook à base de PowerPC en se plaçant au-dessus des PowerBook 1400cs et 1400c. Il était décliné en trois modèles différents dotés de processeurs 603ev cadencés respectivement à 180, 200 et 240 MHz. Des processeurs tournant à cette fréquence était inédit à l'époque (en comparaison les PowerBook 1400 tournaient à 117 ou 133 MHz, et les PC portables les plus rapides tournaient à « seulement » 166 MHz). Résolument orientés haut-de-gamme.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple macintosh powerbook2400c bam 11997
MACINTOSH PowerBook 2400 C

Le PowerBook 2400c fut le premier ordinateur ultra-portable depuis le PowerBook Duo 2300c. Ce n'était pas un PowerBook Duo dans la mesure où il ne se connectait pas à un dock pour étendre ses capacités. Fabriqué par IBM, le 2400c ne pesait que 2,0 kg malgré son grand écran 10,4" couleur à matrice active. Le seul sacrifice concédé était l'absence de lecteur CD-ROM ou de lecteur disquettes interne. Il ne fut commercialisé qu'aux États-Unis et au Japon.

En savoir + 

Apple twentiethanniversarymacintosh bam
1997

TWENTIETH ANNIVERSARY MACINTOSH

Le Twentieth Anniversary Macintosh (le « Macintosh du vingtième anniversaire »), surnommé « TAM » ou encore « Spartacus », est un ordinateur conçu par Jonathan Ive pour Apple et sorti en mai 1997 pour célébrer les vingt ans de la société (et non les vingt ans du Macintosh). Il était d'un design futuriste, avec son écran plat intégré et son lecteur CD-ROM à chargement frontal. Il utilisait néanmoins des composants d'ordinateur classiques. Malgré son aspect luxueux (design futuriste, écran LCD, TV, radio, système audio Bose, repose-poignets en cuir, etc.), il souffrit de son prix très élevé (7 500 $ à son lancement) et de la faiblesse de son processeur.

En savoir + 

Bd powermac g3 pc home
1997

Power MACINTOSH G3 Desktop

Le Power Macintosh G3 Desktop fut lancé en novembre 1997 accompagné des modèles Minitour. Comme son nom l'indique, il se présente sous la forme d'un boîtier compact, identique à celui des Power Macintosh série 7000. Grâce au nouveau processeur G3, même le modèle le moins puissant (cadencé à 233 MHz) surclassait l'élite de la gamme Macintosh de bureau jusqu'alors, le Power Macintosh 9600 à 300 MHz, pour un prix largement inférieur. 

Voir le modèle exposé au BAM

Apple macintosh g3minitour bam1997
Power MACINTOSH G3 Minitour

Comme son nom l'indique, il se présente sous la forme d'un boîtier tour, un peu plus petit que celui des Power Macintosh série 8000 et 9000. Grâce au nouveau processeur G3, même le modèle à 266 MHz surclassait l'élite de la gamme Macintosh de bureau jusqu'alors, le Power Macintosh 9600 à 300 MHz, pour un prix largement inférieur. Cette rapidité était en partie due à la nouvelle mémoire cache de type Backside cadencée à la moitié de la fréquence du processeur, contre 40 ou 50 MHz pour les anciens Power Mac. Il utilisait aussi de la mémoire SDRAM bien plus rapide

En savoir + 

Apple macintosh powerbook3400 bam 1
1997

MACINTOSH PowerBook G3

Le PowerBook G3 est un ordinateur portable d'Apple. Il fut lancé en novembre 1997, soit en même temps que les Power Macintosh G3. Bien que reprenant le même boîtier que le PowerBook 3400c, c'était une tout autre machine : il était plus rapide que le 3400c/240, déjà réputé pour sa vitesse. L'écran restait un 12,1" à matrice active pouvant afficher 800 × 600 pixels en milliers de couleurs, mais la mémoire vidéo a été étendue à 2 Mio. Le lecteur CD-ROM passait par ailleurs à 20× (contre 12× pour le 3400c), la mémoire vive à 32 Mio (contre 16 Mio), le disque dur à 5 Go (contre 2 ou 3 Go).

En savoir + 

Apple macintosh g3toutenun bam
1998

Power MACINTOSH G3 Tout-En-Un

Le Power Macintosh G3 Tout-En-Un ne fut jamais commercialisé en Europe. Il était disponible aux États-Unis en 233 et 266 MHz pour respectivement 1500 et 1800 $ US. C’était le dernier modèle appelé « Macintosh. »

En savoir + 



Dès 1998, LES MACINTOSH APPLE
DEVIENNENT MAC

 

Apple macintosh powerbook g3 bam1998
MACINTOSH PowerBook Série G3 

Le PowerBook Série G3, connu aussi sous le nom de PowerBook Wallstreet, est un ordinateur portable d'Apple. Commercialisé en mai 1998, il bénéficiait d'un design entièrement revu et ne partageait avec son prédécesseur, le PowerBook G3, qu'une partie de son nom. Il s'agissait de la première offre Built-to-Order d'Apple, qui permettait aux clients de choisir entre différents composants à partir d'une base commune, pour un prix allant de 2 299 à 7 000 $.

En savoir + 

Bd imac blue 11998
iMAC G3 Bondi Blue Tiroir

L'iMac G3 est le premier modèle d'iMac, famille d'ordinateurs tout-en-un conçus et produits par Apple Inc., à l'époque Apple Computer Inc. L'iMac G3 combine dans un seul et même boîtier, un écran de 15 pouces et une unité centrale. Initialement uniquement disponible en bleu bondi, il est plus tard disponible en d'autres couleurs. L'iMac est livré avec un clavier et une souris s'accordant avec la couleur du boitier. Cet ordinateur fut un succès commercial et fut l’un des premiers ordinateurs à mettre le design au cœur de ses nouveautés, tranchant pour un boîtier coloré à l’époque où la majorité est beige.

Voir le modèle exposé au BAM 

Bd powermac g3 bw home1999
Power MACINTOSH G3 - B&W 

Le Power Macintosh G3 (Bleu et Blanc) (connu aussi sous l'abréviation « B&W G3 ») est une série d'ordinateurs personnels conçus, fabriqués et vendus par Apple Computer, Inc. en tant que Power Macintosh. Il fut introduit en janvier 1999, succédant au Power Macintosh G3 « beige », avec qui il partage le nom et l'architecture processeur. Le Power Macintosh G3 rompt avec les habituelles couleurs beiges ou blanches des ordinateurs de l'époque. L'utilisation de plastiques translucides bleu bondi et blanc va de pair avec le design coloré de l'iMac G3.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple powerbookpismo g3
1999

MACINTOSH PowerBook G3

Le PowerBook G3 Bronze, ou Lombard, remplaçait les PowerBook Série G3, ou WallStreet. Ils étaient bien plus puissants mais aussi plus fins et légers que leurs prédécesseurs : seulement 2,7 kg sur la balance pour une épaisseur de 4,3 cm (contre 3,5 kg et 5,3 cm pour les PowerBook Série G3). Ces modèles comportaient les ports USB, qui remplaçaient les vieux ports ADB. Le modèle haut-de-gamme était équipé d'un lecteur DVD-ROM. Deux modèles étaient disponibles : 333 et 400 MHz. Le modèle à 400 MHz était presque aussi rapide que le plus puissant des Power Mac de l'époque, le Power Mac G3 Bleu et Blanc à 400 MHz. Un modèle "Pismo" plus évolué début 2000

Voir le modèle exposé au BAM 

Bd powermac g4 gris home
1999

Power MAC G4

Le Power Mac G4 est une série d'ordinateurs personnels conçus et produits par Apple Inc. entre 1999 et 2004 exploitant des processeurs PowerPC G4. Les modèles disponibles sont équipés de processeurs cadencés à 400, 450 et 500 MHz. Le modèle initialement à 400 MHz, réduit ensuite à 350 MHz, dispose d'une carte mère basée sur du PCI, identique à celle du Power Macintosh G3 (Bleu et Blanc), le port ADB en moins. Le Power Mac G4 possède de base un lecteur DVD-ROM, les modèles 400 et 450 MHz disposent en plus d'un lecteur zip, lecteur en option sur le modèle à 350 MHz. Modèles PCI et AGP. Une version "Digital audio" sortira quelques semaines plus tard.

Voir le modèle exposé au BAM 

Ibookbleu new
1999

IBook G3 Tangerine & Bluebeberry

Nom de code , la Palourde ! Le design de l'iBook est grandement inspiré de l'iMac G3, Apple le présentant même comme « iMac to go », iMac à emporter. La forme palourde rappelle quant à elle, l'eMate. Pour l'iBook, Apple a continué d'utiliser des plastiques transparents et colorés, à son lancement il est disponible en de nombreux coloris. Tout comme l'iMac, l'iBook G3 dispose d'un processeur PowerPC G3, et aucun connecteur conçu par Apple. L'USB, l'Ethernet, un modem et un lecteur de disque sont présents en standard sur l'ordinateur. L'iBook se démarque aussi par l'absence de verrou pour bloquer l'écran en position fermée et la présence d'une poignée pour le porter. Il est aussi le premier ordinateur grand public à disposer du Wi-Fi intégré par défaut.

Voir le modèle exposé au BAM 


Apple powermac g4 cube bam
2000

Power MAC G4 Cube

Le Power Mac G4 Cube (souvent nommé Cube) est un micro-ordinateur produit par Apple entre 2000 et 2001. Sa particularité esthétique est d’être concentré dans un cube de 20 centimètres de côté, avec tous les branchements sur la face inférieure. Tour de force technique par sa compacité, le Power Mac G4 Cube est un échec commercial qui a souffert de son prix élevé. Le Cube d'Apple jouit d'une certaine popularité en raison de son aspect ; il est entré au Museum of Modern Art (MoMA) dès 2001.

Voir le modèle exposé au BAM 

Ibookgraphite new

2000
IBook G3 Graphique, Indigo & KeyLime

Nom de code , la Palourde ! Le design de l'iBook est grandement inspiré de l'iMac G3, Apple le présentant même comme « iMac to go », iMac à emporter. La forme palourde rappelle quant à elle, l'eMate. Pour l'iBook, Apple a continué d'utiliser des plastiques transparents et colorés, à son lancement il est disponible en de nombreux coloris. Tout comme l'iMac, l'iBook G3 dispose d'un processeur PowerPC G3, et aucun connecteur conçu par Apple. L'USB, l'Ethernet, un modem et un lecteur de disque sont présents en standard sur l'ordinateur. L'iBook se démarque aussi par l'absence de verrou pour bloquer l'écran en position fermée et la présence d'une poignée pour le porter. Il est aussi le premier ordinateur grand public à disposer du Wi-Fi intégré par défaut.

Voir le modèle exposé au BAM 

Bd imac indigo 12000
iMAC G3 Indigo Mange disque

L'iMac G3 est le premier modèle d'iMac, famille d'ordinateurs tout-en-un conçus et produits par Apple Inc., à l'époque Apple Computer Inc. L'iMac G3 combine dans un seul et même boîtier, un écran de 15 pouces et une unité centrale. Initialement uniquement disponible en bleu bondi, il est plus tard disponible en d'autres couleurs. La deuxième génération se caractérise non plus un tiroir mais un mande disque. Dabord proposé en couleur myrtille puis dans 4 autres couleurs fruitées.  Ce modèle s’inspirait de la révision D en y ajoutant un processeur moindrement plus rapide (de 333 à 350 MHz, un gain modique de 17 MHz), une quantité doublée de mémoire vive, des améliorations aux haut‑parleurs interne,...

Voir le modèle exposé au BAM 

Bd imac flower2001
iMAC G3  à motifs

L'iMac G3 est le premier modèle d'iMac, famille d'ordinateurs tout-en-un conçus et produits par Apple Inc., à l'époque Apple Computer Inc. L'iMac G3 combine dans un seul et même boîtier, un écran de 15 pouces et une unité centrale. Le 22 février 2001, Apple retournait à trois tiers pour les iMac. Le sobriquet DV fut enlevé de tous les iMac, mais seulement en couleur indigo. Cette couleur fut également disponible pour un modèle amélioré doté d’un processeur de 500 MHz, une carte graphique ATI Rage 128 Ultra améliorée et un disque dur de 20 Go. En plus de la couleur indigo, ces modèles améliorés furent également disponibles avec l’un des deux patrons, le bleu dalmatien ou le « Flower Power ». Ces mêmes patrons et la couleur graphite d’antan furent également disponibles pour l’iMac Special Edition, offert au même prix que l’iMac DV SE, mais désormais avec un processeur de 600 MHz.

En savoir + 

Bd imac blanc 600 02001
iMAC G3 Snow

L'iMac G3 est le premier modèle d'iMac, famille d'ordinateurs tout-en-un conçus et produits par Apple Inc., à l'époque Apple Computer Inc. L'iMac G3 combine dans un seul et même boîtier, un écran de 15 pouces et une unité centrale. La dernière révision sortit le 18 juillet 2001 : elle gagnait jusqu’à 350 MHz par rapport à la 1re révision, sortie le 4 octobre 1999. Lorsque l’iMac G4 vit des gains de vitesse en janvier 2002, les ventes de l’iMac G3 à 700 MHz cessèrent. Plus tard, en 2002, les autres modèles de l’iMac G3 furent retirés de la vente, hormis le modèle de 600 MHz en couleur neige. En mars 2003, l’ordinateur eMac, doté d’un processeur PowerPC G4 et de plusieurs autres améliorations, avait complètement remplacé l’iMac G3

Voir le modèle exposé au BAM 

2001 ibook g32001
iBook G3 Dual USB

Apple présente sa seconde génération d'iBook G3 lors d'une conférence de presse à Cupertino, le 1er mai 2001. Les couleurs vives sont abandonnées, tout comme la poignée et l'absence de verrou. L'iBook résultant est uniquement disponible en blanc avec un boitier en polycarbonate. Il est 30 % plus léger et moitié moins volumineux que son prédécesseur, étant plus petit dans les trois dimensions. Malgré cela, il comporte un port USB supplémentaire et une plus grande définition d'écran. Avec cette mise à jour, Apple commence sa transition d'ordinateur coloré vers des ordinateurs avec des boitiers en polycarbonate blanc, comme ça sera le cas avec l'iMac G5 ou l'eMac. Par opposition, les produits orientés professionnels arborent, eux, une finition en aluminium anodisé.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple powerbook15 g4 bam2001
PowerBook G4 Titanium 15"

Sorti en janvier 2001, le PowerBook Titanium (surnommé affectueusement TiBook) était le premier portable Apple à intégrer un processeur PowerPC G4. Il était aussi un changement radical dans le design : alors que ses prédécesseurs utilisaient un boîtier en plastique noir tout en rondeurs, le PowerBook G4 vient dans un boîtier métallique (fait en titane pur à 99,5 %) sobre ultra-fin aux lignes strictes. Il était le premier ordinateur portable à intégrer un écran 15 pouces, qui plus est au format panoramique.  Deux versions TI-DVI et TI 867 MHZ seront fabriquées la même année.

En savoir + 

Apple powermac g4 quicksilver bam
2001

Power MAC G4 Quicksilver

Le 18 juillet 2001 lors de la Macworld Conference & Expo/New York, Apple introduit une nouvelle génération de Power Mac G4, connus sous le nom de Quicksilver. Cependant il s'agit principalement de changements techniques mineurs. 733 et 867 MHz sont les fréquences proposées en monoprocesseur et 800 MHz en biprocesseur. Le G4 cadencé à 733 MHz se caractérise par l'absence de cache L3. Une version améliorée sortira en Janvier 2002.

En savoir + 

Bd imac 15 home
2002

iMAC G4 15"

L’iMac G4 est le successeur de l’iMac G3, un ordinateur de type tout-en-un qui privilégie la simplicité de transport et la mise en route ; en effet, tout comme son prédécesseur, il suffit de brancher le cordon secteur, le clavier et la souris pour qu’il soit fonctionnel. Il est surmonté d’un écran plat 15" orientable grâce à un bras articulé, ce qui lui a valu son surnom de « iMac Tournesol ». Il s'agit de la deuxième génération d'ordinateurs iMac.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple emac bam2002
eMAC

L'eMac est une gamme d’ordinateur Apple d’entrée de gamme. Il a été lancé en avril 2002 pour combler le vide laissé dans la gamme par le remplacement de l’iMac G3 original par l’iMac G4 à écran plat, qui coûtait plus cher. L’eMac était à l’origine réservé au marché de l’éducation (d’où le nom d’eMac) avant de devenir accessible à tout le monde deux mois plus tard. Proposé à 1 499 € à l’origine avec un processeur PowerPC G4 à 700 MHz, il fut le G4 le plus accessible, et de loin, jusqu’à l’apparition du Mac mini. Il est doté d’un écran à tube cathodique de 17",

En savoir + 

Apple xserve bam
2002

XServe

Le Xserve est une gamme de serveurs Macintosh en rack 1U commercialisée par Apple entre mai 2002 et janvier 2011. L'Xserve était vendu avec une licence illimitée de son système d'exploitation (sauf le modèle cluster node), Mac OS X Server. Les premiers modèles d'Xserve embarquaient un ou deux processeurs PowerPC G4 à 1 GHz, jusqu'à quatre disques durs IDE et une carte vidéo. 

En savoir + 

Apple imac g417 bam
2002

iMAC G4 17"

L’iMac G4 est le successeur de l’iMac G3, un ordinateur de type tout-en-un qui privilégie la simplicité de transport et la mise en route ; en effet, tout comme son prédécesseur, il suffit de brancher le cordon secteur, le clavier et la souris pour qu’il soit fonctionnel. Il est surmonté d’un écran plat 17" orientable grâce à un bras articulé, ce qui lui a valu son surnom de « iMac Tournesol ». Il s'agit de la deuxième génération d'ordinateurs iMac. 

En savoir + 

Bd powermac g4 miroir home
2002

Power MAC G4 MDD

Une nouvelle génération de Power Mac G4 Apple, est lancée le 13 août 2002, utilisant une carte mère DDR dérivée du Xserve G4 et arborant un nouveau boitier connu sous le nom Porte de lecteur miroir (en anglais Mirrored Drive Doors ou MDD) qui donna son nom au modèle. Tous les modèles sont proposés en configuration biprocesseur, cadencés à 867 MHz, 1 GHz ou 1,25 GHz. Tout comme pour la gamme Xserve, le processeur PowerPC 7455 ne dispose que d'un FSB SDR, ce qui signifie que le système ne peut utiliser que la moitié de la bande passante théorique.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple powerbook15 g4 bam2003
PowerBook G4 12" et 17"

Le PowerBook G4 12" (ou PowerBook 12" Alu) est un ordinateur portable commercialisé par Apple qui bénéficie du nouveau boîtier aluminium. Lancé en janvier 2003 lors de la Macworld Expo de San Francisco, le PowerBook G4 17" était le premier ordinateur portable à intégrer un écran panoramique d'une diagonale de 17 pouces.

En savoir + 

Apple emac bam2003
eMAC ATI Graphics

L'eMac est une gamme d’ordinateur Apple d’entrée de gamme. Il a été lancé en avril 2002 pour combler le vide laissé dans la gamme par le remplacement de l’iMac G3 original par l’iMac G4 à écran plat, qui coûtait plus cher. L’eMac était à l’origine réservé au marché de l’éducation (d’où le nom d’eMac) avant de devenir accessible à tout le monde deux mois plus tard. Cette version appelée "Northern Lights" passe à 800 MHz ou 1 GHz et une nouvelle carte graphique

En savoir + 

Apple powermac g5 bam
2003

Power MAC G5

Il est doté d'un boîtier en aluminium anodisé et été lancé en juin 2003 lors de la Worldwide Developers Conference Apple. Les modèles intégraient des processeurs PowerPC 970 cadencés entre 1,6 et 2 GHz et un FSB de 1 GHz. Différentes mises à jour ont vu les fréquences monter à 2,5 GHz (juin 2004) puis 2,7 GHz (avril 2005). Même si cela fait plus de 10 ans que ce modèle n'existe plus, son boitier dont le design sera repris pour les Mac Pro (sauf pour le modèle 2013), est très apprécié des moddeurs PC pour pouvoir y installer un Hackintosh (un PC exécutant macOS) afin d'avoir l'apparence d'un "vrai Mac" tout en ayant un PC dans les coulisses.

En savoir + 


Apple imac g420 bam2003
iMAC G4 20"

L’iMac G4 est le successeur de l’iMac G3, un ordinateur de type tout-en-un qui privilégie la simplicité de transport et la mise en route ; en effet, tout comme son prédécesseur, il suffit de brancher le cordon secteur, le clavier et la souris pour qu’il soit fonctionnel. Il est surmonté d’un écran plat 20" orientable grâce à un bras articulé, ce qui lui a valu son surnom de « iMac Tournesol ». 

En savoir + 

Apple emac bam2004
eMAC USB2.0

L'eMac est une gamme d’ordinateur Apple d’entrée de gamme. Il a été lancé en avril 2002 pour combler le vide laissé dans la gamme par le remplacement de l’iMac G3 original par l’iMac G4 à écran plat, qui coûtait plus cher. L’eMac était à l’origine réservé au marché de l’éducation (d’où le nom d’eMac) avant de devenir accessible à tout le monde deux mois plus tard. Cette version appelée "Topsearch" passe à 1,25 GHz 256 Mo de mémoire vive.

En savoir + 

Apple powermac g5 bam
2004

Power MAC G5

Il est doté d'un boîtier en aluminium anodisé et été lancé en juin 2003 lors de la Worldwide Developers Conference Apple. 4 versions sontiront en juin 2004 :
1,8 GHz, bus à 600 MHz, 512 Kio de cache N2 (octobre 2004)
1,8 GHz Bipro, bus à 900 MHz, 512 Kio de cache N2
2,0 Ghz Bipro, bus à 1 GHz, 512 Kio de cache N2
2,5 GHz Bipro, bus à 1,25 GHz, 512 Kio de cache N2, refroidi par circulation d'eau.

En savoir + 

Bd imac g5 17pouces home
2004
iMAC G5

L'iMac G5 est un ordinateur de la famille des tout-en-un iMac, lancé par Apple en septembre 2004. Dernier iMac supportant un processeur PowerPC, il sera remplacé par son successeur, l’iMac Intel, en janvier 2006 avant d’être retiré de la vente en mars 2006.  Ce produit est destiné essentiellement à un usage bureautique et familial. Sous l’aspect d’un écran TFT plat, il dévoile à l’intérieur la puissance du processeur PowerPC d’IBM, le G5 (processeur nativement 64 bits). L’iMac arbore un design sobre comme la plupart des produits d’Apple. L’idée est de faire oublier l’ordinateur : celui-ci est intégré dans l’écran plat.

Voir le modèle exposé au BAM 

Apple mac mini 1 bam2005
MAC Mini

Le Mac mini est un ordinateur de bureau développé et produit par Apple. À l'instar des ordinateurs Mini-ITX, il est particulièrement petit pour un ordinateur de bureau (un pavé de 19,7 cm de côté et de 3,6 cm de haut). Il pèse 1,37 kg (1,22 kg pour les Mac mini commercialisés en juillet 2011). Le Mac mini a été présenté pour la première fois à la Macworld Conference & Expo le 11 janvier 2005, il a depuis été plusieurs fois mis à jour avec de nouveaux composants, le rendant ainsi de plus en plus performant. 

En savoir + 

Apple powerbook15 g4 bam2005
PowerBook G4 15" et 17"

Une mise à jour en janvier 2005 porta la fréquence du processeur à 1,5 et 1,67 GHz, tandis que la mémoire vive fut portée à 512 Mio en standard. En octobre 2005, le PowerBook G4 15" adopta une nouvelle dalle de meilleure qualité et d'une meilleure résolution (celle-ci passe alors de 1280 × 854 à 1440 × 960, soit 289 milles pixels en plus. L'autonomie fut aussi optimisée pour gagner une heure. La mémoire vive utilisée devient de la DDR2 PC2-4200, à noter que c'est le seul G4 à utiliser ce type de mémoire.

En savoir + 

Apple powermac g5 bam
2005

Power MAC G5 Dual Core

Après 3 nouveaux modèles en avril 2005; 2 GHz Bipro - 2,3 Ghz Bipro - 2,7 GHz Bipro, 3 nouvelles versions veront le jour en Octobre en Version Dual Core :
- 2 GHz DualCore, bus à 1 GHz, 1 Mio de cache N2 1 Go de SDRAM DDR2, 160 Go de disque dur, PCI-E
- 2,3 Ghz DualCore, bus à 1,15 GHz, 1 Mio de cache N2, 1 Go de SDRAM DDR2, 250 Go de disque dur, PCI-E
- 2,5 GHz Quad Core (Bi Dual Core), bus à 1,25 GHz, 1 Mio de cache N2, 1 Go de SDRAM DDR2, 500 Go de disque dur, PCI-E

En savoir + 


Apple imac 21 2010
ORDINATEURS APPLE TOME 3

Tous les Macintosh après 2005

Voir la suite 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire